Agents de sécurité incendie

Agent de sécurité incendie
Protecteur des lieux festifs

Protecteur des lieux festifs et de tous ceux qui les fréquentent, son regard, sans jugement moral s’intéresse à l’accueil, la circulation; l’assistance et l’évacuation des personnes. Le délinquant, le pickpocket ne sont pas dans son champs d’action. En un certain sens, il est au service de l’humain, du social.

NOUS CONTACTER AU 02 35 65 30 30
NOUS CONTACTER AU 02 35 65 30 30
Leur mission
Protecteur des lieux et des activités, leurs interfaces sont techniciens, vérificateurs techniques, pompiers, urgentistes. Ce sont des personnes de dossiers. Plus ils sont nombreux, plus leur mission est précise.
Date et lieu
Les plus qualifiés d'entre eux savent six mois à l'avance où ils seront opérationnels. Quant au lieu, ils l'étudient dans tous ses détails.
La tenue
Les agents de sécurité incendie portent classiquement une tenue ``anti-feu`` . Mis à part dans certains théâtres ou ``parcs-expos``.
Les horaires
Sachant que nul lieu ne peut accueillir le public en leur absence, la ponctualité est une qualité de base. Même si l'horaire dérape, ils ne sont libres qu'au dernier spectateur parti
Le descriptif du poste et la qualification
La mission, performance individuelle doit être cohérente avec celle d'autres professionnels. Poste et dispositif global sont à prendre en compte.
La composition de l'équipe
Pour chaque événement, ses actions et son poste de commandement sont cernés et protégés par ses collègues de sûreté. Lanceurs d'alerte ou ``levant`` des doutes, ils évitent autant les dangers matériels qu'humains.
Le saviez-vous ?
ce métier réserve bien des surprises

Ses actions et poste de commandement sont parfois cernés et protégés par ses collègues proches de la sûreté. Dans sa tenue anti-feu, il arpente les couloirs; lève des “doutes” sur alarme et guide les secours qu’il a alerté et tenu informé de faits très précis. Aucun lieu ne saurait ouvrir en  son absence.

SE FORMER
SE FORMER
POSTULER
POSTULER
Evolution du métier
Des jeunes et des femmes
La profession concernait majoritairement des agents dans la trentaine. Aujourd’hui des éléments plus jeunes sont de plus en plus nombreux dans les entreprises.
L’éloignement ou la solitude des missions écartait les femmes ; on croisait exclusivement des « Daniel ». Aujourd’hui des « Laura » de plus en plus nombreuses « assument »
Le choix du chien
Un retour aux traditions
Les « molossoïdes », qui apparaissaient bizarrement un certain temps comme la réponse professionnelle à des délinquants en possédant eux-mêmes, se sont évanouis et la génération montante des Agents Conducteurs de Chiens est revenue aux traditionnelles deux races belges et allemandes
L'impact des drones
la mort du métier ?
On annonçait la mort de ce métier avec la promotion récente des drones. Il n’en est rien. Aujourd’hui les chiens disposent d’une couverture de santé.
Employeur et chiens
Quelle responsabilité ?
Les employeurs en sûreté pensaient, il y a quelques années, que les chiens de travail seraient à leur charge (avec chenil en entreprise) ; ils sont aujourd’hui toujours sous celle des agents cynophiles.
Nos agents en action
Vous trouverez ici nos dernières photos !
NOUS CONTACTER AU 02 35 65 30 30
NOUS CONTACTER AU 02 35 65 30 30